VB.com = Very Beautiful, a Brand Culture Info Site

Grand Hotels of the World.com
Cremerie de Paris.com

1370 - 1671
1671 - 1738
1660 - 1868
1870 - 1970
1970 - 1987
1987 - 1999
1995 - 2005
depuis
2000
2007 - 2010
depuis
2011
depuis
2012
prevu
2015
au coeur du Paris de demain ... et au coeur de l'histoire de France

Avant la Poste - Hôtel de Vileroy



Pour Info ....La Crèmerie de Paris s´étend sur 2 Bâtiments:
le 9 rue des Déchargeurs
et le 11 rue des Déchargeurs / angle 15 rue des Halles
Cette rubrique concerne le côté 9 rue des Déchargeurs


1671 / 1690 - 1738 Poste aux Lettres
Avant d' être occupée par La Crèmerie de Paris
et avant la construction de la Rue des Halles sous Napoleon III
une petite partie des locaux de la Crèmerie côté 9 rue des Déchargeurs
faisait partie du premier "centre postal" de Paris,
la Poste aux Lettres.



Les familles Pajot & Rouillé
achètent en 1671
l´Hôtel Particulier de Nicolas de Villeroy
situé au 34 rue des Bourdonnais
pour y installer la Poste aux Lettres.

Louis Rouillé (1630-1694)
et Léon 1er Pajot (16xx-1689)
sont les fondateurs de la poste à Paris.
Louis Rouillé a le titre "Contrôleur général des Postes".
Il est originaire de Tours où il était Porteur de Lettres
... son père Pierre Rouillé (05.03.1593 - 24.05.1657 était maître de la poste à Tours)
... son grand père Yves Rouillé était Maîitre passementier à Tours

Léon I Pajot avait egalement le titre "
Contrôleur général des Postes",
"Conseiller et Secrétaire du Roi".


Leurs enfants Marie Anne Rouillé (1659-12.04.1694)
et Leon II Pajot (1647-23.10.1708)
renforcent les liens des deux familles
en se mariant le 2 février 1675.
Léon II Pajot a également le titre "Seigneur de Villiers",
"Contrôleur général des Postes de France", "Ecuyer".


escalier d´honneur
   
rue des Dechargeurs

Les Familles Pajot et Rouillé sont des
"Fermiers" du Roi Louis XIV
auquel ils payent une "forte somme"
pour pouvoir gérer le service postal
à leur compte.

L´activité prospère et les locaux
deviennent trop petits.

   
un plan de 1716
indique le bureau General de la Poste
qui s'etend de la rue des Bourdonnais
à la rue des Dechargeurs (chiffre 8)

Le chiffre 9 marque l'emplacement actuel
de la rue de Rivoli (perce en 1848)
Le chiffre 10 l'emplacement
de la rue des Halles (perce en 1852)
   
Portail de l´Hotel de Villeroy - 34 rue des Bourdonnais
Il est possible de reconnaitre
le portail côté 34 rue des Bourdonnais
sur ce plan de Paris fait en 1738 (Plan de Turgot).


La rue des Bourdonnais et la rue des Déchargeurs
existent toujours
alors que
la rue des Mauvaises Paroles à céder sa place
... à la rue de Rivoli et,
la rue des Fourreurs et la rue de la Limace
... à la rue des Halles.

... zoomez les cartes de Paris de cette époque
La Poste Pajot Rouille sur le plan Turbo
   
En 1690 est construit une annexe
qui s´étend jusqu' à la rue des Déchargeurs.
L´entrée se trouve au 9 rue des Déchargeurs.
Portail rue des Dechargeurs
Hôtel de Villeroy / Hôtel de la Poste
accès par le côté Crèmerie de Paris


vue depuis la Cremerie de Paris
Vue de la Cremerie
dans la cours de l´Hôtel de Villeroy / Hôtel de la Poste

Désormais les services postaux sont gérés
du côté rue des Déchargeurs
alors que les bâtiments côté rue des Bourdonnais
sont transformés en habitation
pour la famille Pajot Rouillé.
escalier d´honneur - vue vers rue des Dechargeurs
Les petits fils Louis Léon Pajot (25.03.1678 - 22.02 1754)
et Christophe Alexandre Pajot (16xx -06.09.1739)
gèrent le service postal
pour la 3ème génération.

Louis Leon Pajot
Louis Léon Pajot, "comte d´Onsenbra" fut aussi connu pour ses recherches
en mécanique et en histoire naturelle.
En 1717 il été admis à l´Académie des Sciences.
A sa mort il légua des collections importante à l´Académie.
Un Eloge de l´Académie des Sciences permet de mieux connaitre la famille
et de plonger dans la France du 17ème siècle.

Christophe Alexandre Pajot a le titre "Marquis de Villiers"
et "Contrôleur Général des Postes et relais de France".
   
L' Almanachs royal de 1691 indique
"La bureau général de la poste
est à présent rue des Déchargeurs"



La façade de la Crèmerie de Paris
date de 2 époques,
le côté gauche est celle de 1690,
le côté droit á été construit 160 ans plus tard

   

Calèche Postale partent de la rue des Dechargeurs


désolé à la place des Scooters mal stationnés
devant la Crèmerie
il faut s´imaginer des calèches postales,
mais les appareils photo n´existaient pas encore...

Les calèches postales partent
chaque semaine
aux mêmes heures précises
pour transporter le courrier
de la région parisienne
vers l´Italie
Thurn & Taxis Posthorn
ou les Postes Thurn & Taxis
en Belgique ou en Allemagne.

D´après la légende,
il existait dans la rue des Déchargeurs
un cabinet noir.
Des lettres avec
des sceaux intéressants
étaient retirées du circuit postal
afin de les ouvrir en cachette
en décollant les sceaux à la vapeur.

Certaines lettres étaient remises
aux agents du roi Louis XIV
qui pouvait ainsi s´informer de leur contenu.
Puis les sceaux étaient recollés
pour remettre les lettres dans le circuit postal.
Roi Louis XIV
Le Roi Louis XV a régne de 1715 à 1774

Il a dû emprunter les escaliers d´honneur
pour consulter des courriers secrets
cachés dans le cabinet noir ...
Dommage que les pierres ne puissent pas parler.

Si les barrières du temps n´existaient pas,
il aurait pu croiser - des siècles plus tard -
l´impératrice Eugénie venue pour choisir des fromages à la Crèmerie,
la Princesse Diana amie des chers "Electrica" et "Sony"
ou l´impératrice Soraya venue pour prendre des cours d´Internet ....
   
Marquage Postal Rue des Dechargeurs
Marquage Postal
Rue des Déchargeurs


lettre envoye à Bordeaux en 1722
Le premier timbre francais
Impossible de trouver des timbres
de la Poste rue des Déchargeurs ...

de fait le premier timbre français
date du 1er janvier 1849,
le premier timbre du Monde
le One Penny Black du 6 mai 1840
One Penny Black
 
fontaines d´eau pour chevaux
Les fontaines à eau
des chevaux postaux
dans la cour du 9 - 11 rue des Déchargeurs,
visibles depuis la Crèmerie,
sont des témoins
d´un lointain passé.

320 années d´histoire
étroitement liées
aux Postes et Télécommunications.

Sur les mêmes lieux
où se trouvait
le premier Bureau de Poste de Paris
existait également
3 siècles plus tard
le premier Cybercafé de Paris
ou s´est créé
le Phonebook of the World
.



En 1738 la disgrâce royale
frappe les familles Pajot & Rouillé.

Le cardinal de Fleury, principal ministre du royaume de France
estime que la part de l´etat est trop faible
dans les fructueux bénéfices de la poste.

Les Pajot Rouillé perdent brusquement leur licence postale.

La "Poste aux Chevaux" est tranferée
rue des Poulies.
Pendant quelques années
la rue des Déchargeurs continue encore
d'abriter la "Petite Poste".


Madame Fabre, conservatrice du Musee de la Poste
L´histoire de la poste rue des Déchargeurs,
probablement le premier bureau de Poste de Paris
et centre de tri postal sous Louis XV est peu connue.
Pourtant Madame Fabre, la très charmante bibliothécaire du Musée de la Poste
a trouvé plein de références et de sources dans les Archives ....
Histoire á suivre ...


Les Services Postales évoluent:
(Il nous manquent diverses Logos de la Poste Francaise, si vous savez plus merci de nous les envoyer par mail contact "at" cremeriedeparis.com)

Logo Poste Rue des Dechargeurs 1700
Logo Poste 1739
Logo PTT 1975
Logo PTT
Logo Poste 1978
Logo La Poste 1991
Logo La Poste 2011


Puis l´immeuble tombe ...

Un nouvel élan arrive cent ans après avec le projet de l´empereur Napoleon III
de construire les Halles de Paris.


Après la Poste - la première Crèmerie

Monument historique
Cremerie de Paris Events
Phonebook of the World Message Bird