Anastasia Romanov (1901 - 1918)

Anastasia Romanov a grandi dans les légendes autour de la Cremerie de Paris.
Sa mère les connaissait par la vieille Impératrice Eugénie, femme de Napoléon III
qui était l'esprit créatif de la construction du quartier des Halles dans les années 1860.

Anastasia voulait toujours venir à Paris pour voir les Cremeries,
mais encore adolescente elle fut assasiné en 1918 par les Bolchévicks
avec son père, sa mère, ses soeurs Olga, Tatiana, Maria et son jeune frère Alexei.

A survecu au massacre son jeune oncle Dmitri qui est venu à Paris en 1920
et qui a transmis les légèndes à la styliste Coco Chanel.
Chanel avait herité de Dmitri Romanov un petit bijoux
qui a plus tard finance la reouverture de la Cremerie de Paris N°1

Ont egalement surveçu son petit cousin Carl et sa petite cousine Friederike.
Une demi siècle plus tard Carl et Friederike faisaient du baby sitting des petits-enfants de leur frère
répetant les legendes sur les Cremeries.

Ceci a provoque la réouverture progressive des Cremeries
aujourd'hui centre du Phone Book of the World
et lieux d'exposition.
Les plus belles marques du Monde y organisent des Pop Up Stores.


Articles connectés:

Anastasia's true story by Town and Country


Cremerie de Paris

A l'angle de la rue des Halles et de la rue des Déchargeurs, face au restaurant Gladines,

Redécouvrez le coeur de Paris avec les locaux de la Cremerie de Paris.

Contact

Telephone:+33 (0) 1 42 21 11
Email: b@vb.com
Website: Cremerie de Paris.com

Cremerie de Paris
15 Rue des Halles,
75001 Paris
France