VB.com = Very Beautiful, a Brand Culture Info Site

Palace Hotels of the World.com
Cremerie de Paris.com
2000
1919
1938
1960s
1964
2014


Cremerie de Paris a une longue histoire .... époque première Cremerie

Début de l'histoire ...



D'après les souvenirs transmis par Aimée de Heeren
et des recherches faites par l'éditeur de cet article.

Coco Chanel en 1919


Coco Chanel avait 35 ans
et ses Boutiques de Deauville et de Biarritz existaient déja
Elle venait ouvrir le grand magasin à Paris au 31 rue Cambon.

Aimée de Sa Sotto Maior était encore une adolescente
déjà extraordinairement belle.
Elle vivait dans une petite ville au nom de Castro située au sud du Brésil
et elle rêvait de découvrir un jour le "grand monde"
à Rio de Janeiro,
dans le temps la capitale de son pays.


le centre de Paris du temps de la jeune Coco Chanel
Les Halles Centrales étaient en pleine activité.
Coco Chanel y allait parfois
Ce n'était pas loin, une promenade de 15 minutes
depuis sa rue Cambon en descendant la rue Saint Honoré.

Le va et vient des Halles était intéressant à observer.
Autour de la rue des Halles se trouvaient plusieurs Cremeries.

L'histoire du Parfum Chanel N°5

Le parfum Chanel n°5
a vu le jour au debut des années 1920
grâce à l'aide du parfumeur Ernest Beaux,
en Franco-Russe qui s'était
exilé à Grasse après la Révolution Russe.

Ernest BeauxChanel n°5, premier flacon
Coco Chanel l'avait rencontré
grâce à son boyfriend de l'époque,
le Grand Duc Dmitri Romanov
un cousin du dernier Tsar de Russie, Nicolas II.
Coco Chanel et Dmitri Romanov


histoire du parfum Chanel N°5
expliqué dans la Vidéo faite par Chanel


Publicité pour Chanel N°5
avec l'actrice Audrey Tautou et le mannequin Travis Davenport
à bord du Train Orient Express vers Istanbul.



Les Pavillons Baltard et la rue des Halles
Rue des Halles du temps de la jeune Coco Chanel
Les Pavillons Baltard construits pour la plupart entre 1857 et 1874
par Victor Baltard sont rapidement devenus trop petits.
Pour satisfaire les demandes du marché alimentaire en constante augmentation.
Ainsi les rues avoisinantes sont progressivement devenues des extensions du marché.


Imperatrice Eugenie
La "rue des Halles" est très belle
imaginée à la Villa Eugenie à Biarritz en 1854
dans l'entourage de Napoleon III et de l'Impératrice Eugénie.
L'Impératrice avait un goût très prononcé pour les Arts.

La rue des Halles et la rue de Rivoli en 1875
La rue des Halles fut inauguré en 1870.
La photo prise en 1875 montre une rue "vide",
les voitures n'existaient pas encore (à part quelques exemplaires).

Vous pouvez vous demander pourquoi on ne voit pas des calèches de chevaux ?
Elles étaient bien là mais elles ne sont pas visibles
car le temps d'exposition des prises de vue des photos était très longue.
C'était le tout début de la photographie.

11 et 15 rue des Halles vers 1920
En 1920 la rue des Halles était une rue de Cremeries et de Primeurs.
Elle se situe à proximité
des anciens Pavillons
10 (Beurres et Oeuvs) et 12 (Fromages).

Halles Centrales vers 1902
Victor Baltard avait construit 10 Pavillons.



Camembert Extra vendu à la Cremerie de ParisFromage FavoriteCoco Chanel en 1920
Les Crémeries autour de la rue des Halles étaient:

La Crémerie Lefort et Meyer au 11 rue des Halles
La Crémerie Roussel au 14 rue des Halles
La Crémerie de Paris (plus tard Crémerie Emmental) au 15 rue des Halles / angle 9 rue des Déchargeurs au pied de l'Hôtel de Villeroy.
La Cremerie Desoutter Freres (plus tard U.P.P.L.A.) au 17 rue des Halles
(Cyril Desoutter était le neveu et plus tard le sucesseur d'Adrien Bailleux)
La Crémerie Tremoureux au 18 rue des Halles.

photo Cremerie 3 rue des Dechargeurs
La Crémerie Adrien Bailleux,
Fromages de Normandie (aujourd'hui le Théatre des Déchargeurs)
au 3 rue des Déchargeurs
La Crémerie Najac et Manteau au 4 rue des Déchargeurs


photo Cremerie de Paris et Bistro des Halles vers 1920
De cette époque des Halles Centrales
seulement peu étabilssements existent toujours:
la Cremerie de Paris et le Bistro des Halles, au 15 rue des Halles
et le magasin E Auruoze et le Bistro Le Petit Opportun au 8 rue des Halles.

Un peu plus loin, rue Berger le restaurant Au Chien qui Fume
et au 16 rue Pierre Lescot le Bistro Au Père Tranquille



Coco Chanel et la Cremerie de Paris
Chaque magasin avait sa specialité,
mais la Cremerie de Paris avait quelque chose assez unique
car elle se trouvait au coin d'une maison entourée de légendes.

Catherine de MedicisLes 2 C interlactés sont issues d'un monogram H de Henri II et les deux C adossés de CatherineLes CC interlactés de Coco Chanel
Une de ces légendes était que cette maison, très ancienne,
avait dans le temps joué un rôle important dans l'histoire de France,
il y a des siècles déjà,
du temps de Catherine de Medici et des Rois Bourbons.

Coco Chanel s'intéressait à tout ce qui avait un lien avec Catherine de Medici.
Dans les années 1562 - 1588 la Reine, qui habitait au Louvre,
s'est souvent rendue dans cette vieille demeure autour de la Cremerie de Paris.

Est-ce que Coco Chanel savait que Catherine de Medici
était une amie intime du secrétaire d'Etat Nicolas IV de Villeroy
et de sa femme, l'écrivain Madeleine de l Aubespine,
les anciens propriétaires de la maison.

Il se peut que, mais la Cremerie de Paris ne sache pas
si cela est la raison pour laquelle Coco Chanel
était devenue une de ses clientes.
Il se peut aussi que le hasard l'ai emenné.

Comment Chanel a t-elle connue la Crémerie de Paris ?

En aout 2016, deux ans après avoir écrit cet article
l'éditeur tombe sur une photo prise en 1910.


picnic with Tsar Nicolas II in 1910
Cette photo l'intrige ...
Il y voit des enfants qui ont le même nom de famille que lui même ...

Parmi les enfants sa grand oncle Philipp Hermann
qui était mort en 1918
et sa grande tante Frederike qui a vécu jusqu'en 1995.

Frederike avait très peu d'argent,
elle elevait des abeilles pour fabriquer du miel
qu'elle vendait sur des marchés.

Elle lui avait parlé du Tsar de Russie
et des enfants Romanov qui était ses cousines ...
Friederike était plus jeune que ses cousines
mais un peu plus age qu'Alexei qui etait l'ami de son frère Carl.


Anastasia Romanov à WolfsgartenFriedeike Solms à Wolfsgarten
Anastasia la protega un peu
et pour une petite fille c'était génial d'avoir une
grande cousine qui était aussi glamour qu'Anastasia.


Entre eux les enfants parlaient beaucoup de Paris.
Tout le monde voulait y aller, mais ils étaient encore trop jeunes.
Plus tard la fasination pour Paris avait été reprise
par des films fait sur Anastasia,
mais en realité elle n'est jamais venue.

Le soir la Tsarine qui était la mère d'Anastasia
et la tante de Friederike
leur racontait des histoires sur des Cremeries
qui se trouvaient aux Halles Centrales ...

Aussi incroyable que cela peut paraitre
leur mère / tante avait connu comme enfant
la femme qui avait crée ce lieu ...
Elle avait un peu joué pour la Tsarine
un peu un role de Maman adoptive ...
Le soir avant que leur mère / tante
allait dormir elle avait droit
à une histoire sur les Halles de Paris.

Comme enfant l'éditeur de cet artice adorait ces histoires
mais adolescent il trouvait tout ça un peu abstrait,
voir totalement décale de la réalite.
Tous ces histories des Tsars
qui étaient tellement riches
alors que Friederike tout comme lui même
n'avaient aucun argent.


Mais comme adulte les perceptions changent ...
Il est curieux et commence à chercher plus d'informations ...

Dans une video prise en fevrier 1913
il reconnait Anastasia Romanov,
la plus jeune fille du Tsar
avec quelqu'un qui ressemble
à une des personnes dans l'entourage de Chanel ...

Anastasia Romanov et Dmitri RomanovCoco Chanel et Dmitri Romanov
Dimitri Romanov avec sa nièce Anastasia Romanov
Dmitri Romanov avec Coco Chanel

Curieux ce Dmitri Romanov
était l'oncle d'Anastasia,
la cousine de sa grande tante ...
par conséquence, un peu "tiré par les cheveux",
parenté avec lui même ...


Ca fait encore un autre lien avec Chanel ...
De fait lui même tout comme Chanel
ont dus conaître la Cremerie de Paris
grâce aux Romanov ...



Seulement Chanel l'avait decouvert plus d'un demi siècle avant ...
Et maintenant ca fait déja cent ans que les enfants Romanov sont morts
et prèsque cinquante que Chanel est parti ...
Il faut continuer les recherches ...



Coco Chanel s'est souvent inspirée des signes anciens.
Il y a une multitude de légendes qui expliquent
l'origine son logo, le "CC" interlacé,
un des logos les plus célèbres du Monde.

Mais saviez-vous que "CC"
était aussi le monograme de la reine Catherine de Medici ?



Un mysterieux "5" sur la rambarde d'un escalier

la cour derrière la Cremerie de Paris
Le Cremier de la première Cremerie de Paris
montrait à certains de ses clients
la magnifique cours qui se trouve au fond du magasin.


Chiffre 5 sur l'escalier d'honneur de l'Hotel de VilleroyLe chiffre 5 sur la partie haute de la rembarde d'escalierLaetitia Dana pas encore ne du temps de Coo Chanella chanteuse Laetitia Dana dans l'escalier d'honneur
Au milieu de cette cour se trouve un extraordinaire escalier d'honneur
Il est entouré d'une rambarde dans laquelle est forgée un mystérieux chiffre "5".
Cet escalier est resté dans la mémoire de Coco Chanel.
Elle avait un lien tout particulier avec le chiffre 5.

Louis XIV enfant
Chanel avait entendu des legendes ...
Louis XIV encore enfant aurait vécu dans cet Hôtel Particulier
et tous les rois de France auraient traversés sa cour ...




20 ans plus tard
Coco Chanel rencontre une fascinante
jeune femme qui arrive à Paris du Brésil
... la suite de l'histoire


Articles connectés:

Le parfum Chanel N°5 by Cult
ure Chanel
Chanel N°5 by Histoires de Mode

La Ch
anelpile by Gabriella Davi-Khorasanee
le 2eme Duc de Westminster by Grosvenor Estate

l'histoire de Chanel par VB.com

1959
1969


 
 
     
Louis XIV enfant
Cremerie de Paris
Phonebook of the World Message Bird